Le gouvernement Harper met la vie des travailleuses et travailleurs en danger!


ctcLa vie de près d’un million de travailleuses et de travailleurs canadiens sera en danger à la suite de modifications cyniques apportées par le gouvernement conservateur au Code canadien du travail. Profondément enfouies dans le dernier projet de loi budgétaire déposé le 22 octobre, les modifications aux dispositions en matière de santé et sécurité du Code du travail n’ont rien à voir avec l’équilibre budgétaire, mais menacent plutôt la vie des travailleuses et travailleurs.

Le gouvernement veut affaiblir le droit de refuser un travail dangereux, mettre fin au rôle des agents de santé et sécurité du gouvernement fédéral dans le processus d’enquête et donner aux employeurs le pouvoir de prendre des mesures disciplinaires contre les travailleuses et travailleurs quand ils invoquent le droit de refuser un travail dangereux. Toutes ces modifications réunies feraient des dispositions du Code canadien du travail sur le droit de refuser un travail dangereux les plus faibles de tout le pays et mettraient la vie des travailleuses et travailleurs en danger. Ces propositions n’ont pas leur place dans un projet de loi budgétaire.

 

Lien Permanent pour cet article : http://aimtacmq.ca?p=200