La FTQ réagit à la mise à jour économique d’Ottawa

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) réagit avec intérêt à l’aide aux médias annoncée par le gouvernement fédéral dans sa mise à jour économique. Pour la FTQ, notre société ne peut se permettre la fermeture de médias et la perte d’emplois.

Ottawa annonce, entre autres, une aide de 595 millions de dollars sur 5 ans pour soutenir les médias écrits ce qui comprend un crédit d’impôt sur les coûts de main-d’œuvre, un crédit d’impôt pour les abonnements Web et un crédit d’impôt sur les dons de bienfaisance aux médias à but non lucratif.

La FTQ aurait aimé que le gouvernement fédéral profite de sa mise à jour pour mettre au pas les géants du Web qui ne paient pratiquement ni taxes ni impôts.

« La diminution des revenus publicitaires affecte grandement les médias traditionnels qui voient leurs profits chuter au bénéfice des médias numériques tels que Facebook ou Google. Il y a urgence, tous les voyants sont au rouge, l’aide gouvernementale est nécessaire et justifiée afin de préserver la publication de journaux et les emplois. Par ailleurs, Ottawa aurait dû en profiter pour obliger les géants du Web à payer leur juste part et à utiliser en tout ou en partie ces fonds pour venir en aide aux médias qui traversent une grave crise qui pourrait être fatale pour plusieurs d’entre eux », déclare le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

Par ailleurs, la FTQ espère que l’annonce d’une aide de près de 14 milliards de dollars sur 5 ans pour aider les entreprises à accélérer leurs investissements sera conditionnelle à la création d’emplois.

« C’est bien beau l’aide aux entreprises, mais il faut absolument que ces montants soient rattachés au maintien et à la création d’emplois de qualité. Ça ne doit pas devenir un bar ouvert », conclut le secrétaire général de la FTQ.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

 

Source : FTQ

 

Lien Permanent pour cet article : http://aimtacmq.ca/la-ftq-reagit-a-la-mise-a-jour-economique-dottawa/

Aller à la barre d’outils