Livre sur l’avenir de l’aérospatiale au Québec. Un outil d’action politique à la hauteur des attentes

Cliquez sur la photo pour télécharger notre livre.

Cliquez sur la photo pour télécharger notre livre.

Voilà maintenant un peu plus de deux mois que nous avons publié notre livre sur l’avenir de l’aérospatiale au Québec. Depuis, nous avons multiplié les occasions de présenter notre vision d’une industrie aérospatiale forte, respectueuse de ses travailleuses et de ses travailleurs et au service des intérêts de la société québécoise auprès des acteurs impliquée dans l’industrie.

Même si notre travail ne fait que commencer nous croyons que notre document s’avère un excellent outil d’action politique. Rédiger dans le but de sensibiliser l’ensemble de la société sur l’importance de notre secteur aérospatiale et proposer des pistes de solutions pour l’amener à contribuer davantage à notre enrichissement collectif notre ouvrage a été bien reçu à chaque fois que nous l’avons présenté.

Résumons ensemble le chemin que nous avons parcouru depuis le 26 août 2019.

Au niveau fédéral nos membres du comité d’action politique ont pu discuter avec les principaux partis politiques. Jusqu’à maintenant, environ une dizaine de rencontres ont eu lieu avec des représentants du Bloc Québécois (BQ), du NPD, du Parti libéral du Canada (PLC) et du Parti vert du Canada (PVC).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Par ailleurs, nous avons réussi à faire parler de nos propositions durant la dernière campagne électorale. Par exemple, le 26 septembre dernier à Montréal, durant le débat sur l’aérospatiale organisé par l’Association des industries aérospatiales du Canada, Alexandre Boulerice du NPD et Gabriel Ste-Marie du BQ n’ont pas manqué de souligner la pertinence de notre démarche et la justesse de nos propositions. Même constat lors du débat qui a été organisé dans la circonscription de Mirabel par notre comité d’action politique et le Comité FTQ Laurentides-Lanaudière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au palier provincial, une demi-douzaine de présentations a eu lieu avec des élus de la Coalition Avenir Québec ,de Québec solidaire, du Parti libéral du Québec, ainsi qu’avec députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier. Sensibles aux enjeux que nous avons soulevés, les élus rencontrés ont reconnu l’importance d’agir et se sont montrés ouverts à travailler avec nous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme notre document comprend un volet complet traitant des enjeux de la formation et de la main-d’œuvre en aérospatiale, des rencontres ont également eu lieu de ce côté. Jusqu’à maintenant nous avons eu l’occasion de présenter le contenu de notre document à l’École nationale d’aérotechnique et du Comité sectoriel de main-d’œuvre en aérospatiale du Québec. Content de voir notre syndicat faire preuve de leadership et proposer des solutions qui correspondent à leurs besoins les deux institutions se sont montré prête à faire équipe avec nous pour amener les programmes de formations à former les travailleurs de demain.

Il est également important de souligner qu’en matière de récupération d’aéronefs, nous avons eu le privilège d’échanger avec un représentant de la « start-up » Aerocycle. Nos discussions nous ont confirmé que la création d’un pôle de démantèlement et de récupération des matériaux et des composantes d’aéronefs au Québec est devenue un incontournable au 21e siècle. Que ce soit pour des questions environnementales, de création d’emplois, d’économie, de recherche et développement ou de formation, ce pôle représenterait un atout majeur pour le Québec.

 

Durant les prochains mois, nous poursuivrons le travail de représentations auprès des élus fédéraux et provinciaux. Nous interpellerons également les élus municipaux dans les régions où l’aérospatiale est présente et poursuivrons nos démarches auprès des institutions d’enseignements, centres de recherches et entreprises du secteur. Notre objectif est clair, nous voulons rassembler les acteurs de l’industrie et les amener à poser les bons gestes pour une industrie aérospatiale forte, respectueuse de ses travailleuses et de ses travailleurs et au service des intérêts de la société québécoise.

Lien Permanent pour cet article : http://aimtacmq.ca/livre-sur-lavenir-de-laerospatiale-au-quebec-un-outil-daction-politique-a-la-hauteur-des-attentes/

Aller à la barre d’outils