Formation délégué syndical (français et anglais)



Formation délégué (français)

formationdelegue.fr_avril2014-corrigéSection Locale 869: Sylvain Benoit-Michel Bossé-Annie Rivard-Luc De Bellefeuille-Pascal Ouellet.
Section Locale 712: Jacques Lavallée-Bruno Noel
Section Locale 1751: Chantal Locas
Section Locale 1758: Christian Dion-Francis Béland-Sébastien Coté-Mario Laroche-Gabriel Martineau-Daniel Ethier
Formateurs: Pierre Grenier et Luc Morasse

Formation délégué (anglais)

formationshopsteward_avril2014_corrigeSection Locale 869: Vitale Pisano-Ed Mueller-Rodney White-Vincent Walrond-Aldlai Caesar-Hrvoje Golek
Section Locale 1660: Shawn Stefanutti
Section Locale 1751: Don Madson-Marc Cardinal-Andrea Fletcher-Brian Trednick-Barry Macaulay-James Niphakis
Craig McCullock-Creg Manahan-Robert Cancian
Formateurs: David Chartrand et Neil Giroux

Du 9 au 11 avril 2014 le Conseil a donné deux formations de délégués soit une formation en français et une formation anglophone.

Au total 30 membres ont assistés aux formations, soit 14 français et 16 anglophones.

Lien Permanent pour cet article : http://aimtacmq.ca/formation-delegue-syndical-francais-et-anglais/

Triste jour pour le mouvement ouvrier


gouvernementcanadien

Les députés conservateurs ont profité de leur majorité à la Chambre des communes pour faire adopter le controversé projet de loi privé d’un député d’arrière-ban qui impose le vote secret pour l’accréditation ou la révocation syndicale dans la fonction publique fédérale et dans les syndicats visés par le Code canadien du travail.

Le projet de loi C-525 a passé le vote de la troisième lecture au Parlement mercredi soir alors que les conservateurs ont appuyé la démarche législative de leur collègue, le député albertain Blaine Calkins.

S’il passe l’étape du Sénat et de la sanction royale, le projet de loi modifiera le Code canadien du travail, la Loi sur les relations de travail au Parlement et la Loi sur les relations de travail dans la fonction publique. Lire la suite

Lien Permanent pour cet article : http://aimtacmq.ca/triste-jour-pour-le-mouvement-ouvrier/

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec lance un appel : fini le dénigrement, mettons-nous au travail !


Montréal, le 7 avril 2014. – La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), tout en déplorant le climat malsain dans lequel s’est déroulée la campagne électorale, prend acte des résultats et invite maintenant les parlementaires à mettre leurs différends de côté et à travailler ensemble afin d’améliorer le modèle québécois.

sergecadieux_ftq

Daniel Boyer Président FTQ

Prochain budget
Le président de la FTQ est clair : « Plutôt que de s’enfoncer dans des politiques d’austérité nocives, le budget qui sera présenté incessamment doit prendre un tournant décisif. Il doit mettre de l’avant des mesures qui dépassent les intentions et s’attaquer concrètement à la création d’emplois de qualité et à l’exploitation durable de nos ressources naturelles et énergétiques. »

« Enfin, le prochain gouvernement doit mettre à son ordre du jour une rémunération compétitive dans le secteur public, des mesures de conciliation travail-famille, l’assurance de la santé et de la sécurité dans tous les milieux et la protection des droits du travail. »

Lien Permanent pour cet article : http://aimtacmq.ca/la-federation-des-travailleurs-et-travailleuses-du-quebec-lance-un-appel-fini-le-denigrement-mettons-nous-au-travail/